Un théâtre ancré dans le monde qui nous entoure.

La Compagnie dramatique du Québec est née en 2005 afin de doter ses membres d’un cadre de création original, souple, autonome et permanent et faire un théâtre qui parle aux gens des régions.

C’est une compagnie à projets, ponctuelle et hétéroclite, une machine à réaliser des rêves artistiques qui nous permet de faire le théâtre comme nous le fantasmons : beau, grandiose, émouvant, populaire, audacieux, avec sérieux et humour, de façon passionnée, mais désintéressée et en préférant toujours la sincérité au spectaculaire. Notre rythme de création est d’un spectacle aux deux ans.

Le mandat de la C.d.Q. s’articule autour de la création, donc d’une parole actuelle. C’est le discours, l’idée, la réflexion autour d’un sujet qui charpente nos productions. L’histoire aussi, car nous aimons passionnément raconter des histoires.

Dans nos productions, la forme et la facture demeurent libres et variées parce qu’ils servent toujours l’intérêt du discours. Ce qui importe avant tout, c’est l’expression d’un point de vue précis et personnel afin de donner un théâtre original, inédit et bien ancré dans le monde qui nous entoure. S’il nous arrive de nous pencher sur le passé ou l’ailleurs, c’est toujours afin de mieux comprendre le présent et envisager l’avenir avec espoir. Chaque expérience présente de nouveaux défis formels et la démarche, elle, s’enrichit de production en production : préciser la pensée, la rendre fluide, digeste, touchante, bref, exploiter le rapport profondeur/clarté.

DIRECTION ARTISTIQUE ET ADMINISTRATIVE

Isabelle Hubert / photo Nicola-Franck Vachon
Jean-Sébastien Ouellette / photo Nicola-Franck Vachon

CONSEIL D’ADMINISTRATION

Présidente
ISABELLE HUBERT

Vice-président
LAURENT PATENAUDE

Secrétaire
JOËLLE BOND

Trésorier
JEAN-SÉBASTIEN OUELLETTE

Administratrice
VÉRONIQUE CÔTÉ

ÉQUIPE

Direction administrative
CAROLINE MARTIN

Les deux cofondateurs de la Compagnie dramatique du Québec
Isabelle Hubert, Auteure dramatique et scénariste
Depuis sa sortie de l’École Nationale de théâtre du Canada, en 1996, Isabelle Hubert a vu une dizaine de ses textes créés sur les scènes de et du Québec. Parmi eux, mentionnons Couteau, sept façons originales de tuer quelqu’un avec… créé à Espace Go (Primé à la création du Fond Gratien-Gélinas), Boudin, révolte et camembert créé au Théâtre La Bordée, À tu et à toi créé au Théâtre Périscope (production finaliste pour le Prix de la Critique de Québec 2007-08), La robe de Gulnara créé au Théâtre La Bordée, repris à Espace Go et présenté en tournée partout au Québec (Prix de la Critique de Québec 2009-10), Laurier Station, 1001 répliques pour dire je t’aime créé au Théâtre Périscope et repris en tournée (Prix Coup de Cœur Télé-Québec, FAIT 2012) et Frontières créé en novembre 2013 au Théâtre La Bordée.

 

Auteure polyvalente, elle aussi adapté des romans pour la scène (Agaguk d’Yves Thériault et Moby Dick d’Herman Melville), écrit des comédies d’été qui connaissent beaucoup de succès, prêté sa plume à des projets muséologiques et participé à titre de scénariste à quelques projets de cinéma et de télévision. Elle a réalisé plusieurs résidences d’écriture, entre autres, à Londres, à Villeneuve-lès-Avignon et en Guadeloupe. Depuis 2005, elle enseigne l’écriture dramatique à l’Université Laval.

Jean-Sébastien Ouellette, comédien et metteur en scène

Depuis sa sortie du Conservatoire d’art dramatique de Québec en 1994, Jean-Sébastien Ouellette a participé à plus d’une cinquantaine de productions théâtrales à Québec et ailleurs. Il a interprété, entre autres, Oreste dans Andromaque de Racine, Béranger 1er dans Le roi se meurt de Ionesco, Rodrigue dans Le Cid de Corneille, Mack-The-Knife dans L’opéra de quat’sous de Brecht, Œdipe dans Jocaste Reine de Nancy Houston, Macbeth dans la pièce du même nom de Shakespeare et, dernièrement, le Docteur Royer-Collard dans Quills de Doug Wright. En 2010, il a remporté le Prix des abonnés du Théâtre du Trident pour son interprétation de Monseigneur Charbonneau dans Charbonneau et le chef de MacDonough.

 

Il se met à la mise en scène en 2006. Il a dirigé, entre autres, Dom Juan de Molière au Théâtre du Trident, Les visiteurs au Théâtre Petit Champlain et Détour de chant par Campe, à Premier Acte.

Avec La Compagnie dramatique du Québec, dont il est cofondateur, il monte plusieurs textes d’Isabelle Hubert : À tu et à toi (finaliste pour le Prix de la critique 2007-2008), La robe de Gulnara (Prix de la critique 2009-2010 décerné par l’AQCT) Laurier-Station, 1000 répliques pour dire je t’aime et Frontières. À l’été 2016, il a dirigé Le cas Joé Ferguson en coproduction avec le Théâtre du Bic. Depuis neuf ans, il prête sa voix à César, l’homme qui parle au chien et à César à la rescousse à Canal Vie.

Isabelle Hubert et Jean-Sébastien Ouellette / photo Nicola-Franck Vachon
Les deux cofondateurs de la Compagnie dramatique du Québec
Isabelle Hubert, Auteure dramatique et scénariste
Depuis sa sortie de l’École Nationale de théâtre du Canada, en 1996, Isabelle Hubert a vu une dizaine de ses textes créés sur les scènes de et du Québec. Parmi eux, mentionnons Couteau, sept façons originales de tuer quelqu’un avec… créé à Espace Go (Primé à la création du Fond Gratien-Gélinas), Boudin, révolte et camembert créé au Théâtre La Bordée, À tu et à toi créé au Théâtre Périscope (production finaliste pour le Prix de la Critique de Québec 2007-08), La robe de Gulnara créé au Théâtre La Bordée, repris à Espace Go et présenté en tournée partout au Québec (Prix de la Critique de Québec 2009-10), Laurier Station, 1001 répliques pour dire je t’aime créé au Théâtre Périscope et repris en tournée (Prix Coup de Cœur Télé-Québec, FAIT 2012) et Frontières créé en novembre 2013 au Théâtre La Bordée.

 

Auteure polyvalente, elle aussi adapté des romans pour la scène (Agaguk d’Yves Thériault et Moby Dick d’Herman Melville), écrit des comédies d’été qui connaissent beaucoup de succès, prêté sa plume à des projets muséologiques et participé à titre de scénariste à quelques projets de cinéma et de télévision. Elle a réalisé plusieurs résidences d’écriture, entre autres, à Londres, à Villeneuve-lès-Avignon et en Guadeloupe. Depuis 2005, elle enseigne l’écriture dramatique à l’Université Laval.

Jean-Sébastien Ouellette, comédien et metteur en scène

Depuis sa sortie du Conservatoire d’art dramatique de Québec en 1994, Jean-Sébastien Ouellette a participé à plus d’une cinquantaine de productions théâtrales à Québec et ailleurs. Il a interprété, entre autres, Oreste dans Andromaque de Racine, Béranger 1er dans Le roi se meurt de Ionesco, Rodrigue dans Le Cid de Corneille, Mack-The-Knife dans L’opéra de quat’sous de Brecht, Œdipe dans Jocaste Reine de Nancy Houston, Macbeth dans la pièce du même nom de Shakespeare et, dernièrement, le Docteur Royer-Collard dans Quills de Doug Wright. En 2010, il a remporté le Prix des abonnés du Théâtre du Trident pour son interprétation de Monseigneur Charbonneau dans Charbonneau et le chef de MacDonough.

 

Il se met à la mise en scène en 2006. Il a dirigé, entre autres, Dom Juan de Molière au Théâtre du Trident, Les visiteurs au Théâtre Petit Champlain et Détour de chant par Campe, à Premier Acte.

Avec La Compagnie dramatique du Québec, dont il est cofondateur, il monte plusieurs textes d’Isabelle Hubert : À tu et à toi (finaliste pour le Prix de la critique 2007-2008), La robe de Gulnara (Prix de la critique 2009-2010 décerné par l’AQCT) Laurier-Station, 1000 répliques pour dire je t’aime et Frontières. À l’été 2016, il a dirigé Le cas Joé Ferguson en coproduction avec le Théâtre du Bic. Depuis neuf ans, il prête sa voix à César, l’homme qui parle au chien et à César à la rescousse à Canal Vie.

CONSEIL D’ADMINISTRATION

Présidente
ISABELLE HUBERT

Vice-président
LAURENT PATENAUDE

Secrétaire
JOËLLE BOND

Trésorier
JEAN-SÉBASTIEN OUELLETTE

Administratrice
VÉRONIQUE CÔTÉ

ÉQUIPE

Direction administrative
CAROLINE MARTIN

TEXTES DISPONIBLES EN LIBRAIRIE

À tu et à toi
Les éditions de l’Instant même
«L’instant scène», Québec, 2013

Laurier-Station,1000…
Les éditions de l’Instant même
«L’instant scène», Québec 2011

La robe de Gulnara
Lansman Éditeur
Belgique, 2007

Frontières
Les éditions de l’Instant même
«L’instant scène», Québec 2013

MERCI À NOS PARTENAIRES FINANCIER

Pin It on Pinterest

Share This